Skip to main content

Dix pays d’Afrique en 100 pas

afrique1
Crédit image: Aprica Info (via Google images)

Absent en fin d’été sur ce blog, me voilà de nouveau. Aujourd’hui, je me permets un petit cent pas, pour vous parler de dix pays d’Afrique à travers les yeux de quelques étudiants rencontrés à Rabat pendant les vacances d’été en partie à la cité des vacances, Moulay Ismaïl. Serrez les ceintures et allons-y!

1- Soudan

C’est le pays de ce proverbe :  » Il est indigne du faucon lorsqu’il tombe dans un piège de se débattre.  » C’est aussi celui de Saleh, l’étudiant soudanais qui m’a introduit dans la communauté soudanaise. Etudiant en droit à Settat, il est à sa dernière année d’études. Il m’a donné de petites leçons aux échecs. Il sait bien coiffer. Mais, son service de coiffure est « réservé à sa communauté et à ses amis »dit-il.  Les Soudanais d’ici forment l’une des plus solidaires communautés étrangères ici au Maroc. Arabophones, à l’instar des autres non francophones, ils font à leur arrivée une année d’études de langue française. En fin août, ils ont organisé une soirée où le chanteur-animateur était Saleh. Mais aussi pendant quelques soirées, il m’invitait à partager un petit temps d’écoute assis sur la natte de leur musique. C’est là que j’ai découvert un autre Soudanais sachant bien jouer du piano et l’ayant appris ici. J’y ai découvert leur danse et leur musique dont « les sujets varient entre patrie, islam et amour », selon Saleh. Un petit frottement ralenti du pouce avec le majeur est leur mode d’invitation à la danse.

2- Gabon

C’est le pays de ce proverbe :  » Qui veut tuer son chien l’accuse d’avoir des poux « . C’est aussi le pays des Bongo, d’Aubameyang et de Jean, un étudiant. Ayant un peu du Gabonais en moi, on a échangé sur le Gabon. Comme moi, il aime aussi la voix et les musiques de feu Oliver NGoma et surtout son « Adia« . Il m’a également parlé du Musée virtuel, le premier à être réalisé au monde. Cela a été fait, il y a de cela quelques années. Dans ce monde virtuel, on peut découvrir beaucoup de choses du musée gabonais. J’ai été fasciné par la beauté de cette réalisation.

3- Guinée

C’est le pays de ce proverbe :  » Celui qui n’a pas gaffé ne craint rien.  » Si c’est bien le mien, c’est aussi celui du quatuor de mes voisins pendant ces vacances d’été leurs noms sont: Diallo, Millimono, Yombouno et Sylla. Divers sujets faisaient objets de discussions. Ça parlait et jouait un peu de musiques guinéennes, surtout. J’ai découvert avec Sylla le featuring de l’artiste guinéen Mori Kanté avec Beyoncé. J’ai pu respirer l’air de mon village et de mon pays avec mon frère Diallo. Yombouno est un de ces Guinéens maniant au moins trois langues guinéennes, aisément. Quant à Millimono, étudiant aussi, c’était lui notre Dj mais, pas un gêneur. Ça parlait de ces fameuses élections législatives, maintes fois reportées et encore celles du 24 septembre pour le 28 septembre 2013. C’est dommage qu’on fasse de cette date importante dans l’histoire guinéenne, autres choses que de commémorer le référendum : manifestations ou tueries, élections ou… Ça parlait aussi des études, vie au Maroc et autres.

4- Tchad

C’est le pays de ce proverbe :  » L’abeille voit sa ruche avant de produire le miel.  » Le pays de Déby, mais aussi d’un quatuor d’étudiants finalistes : Aliou, Hamid et les deux autres. Je pus me rendre compte de nouveau que malgré nos différences, il y a des similitudes, importantes à évoquer. C’est le cas par exemple du Too, plat décidément partagé entre divers pays subsahariens. C’est également le cas pour le thé, véritable chose pour regrouper. En matière de musique, si Mounira Moutchala chante bien , il y a d’autres chanteurs moins connus cependant forts.

5- Sénégal

C’est le pays de ce proverbe :  » Un oeuf ne lutte pas avec du caillou .  » C’est bien le pays des lions de la littérature africaine avec à leur tête, Léopold Sédar Senghor. Celui qui m’a parlé du Sénégal est aussi un Senghor de nom, Fallou Senghor, étudiant en master de physique-chimie. Il m’a fait découvrir d’autres aspects sur le résistant à la pénétration coloniale Cheick Ahmed Bamba. Surtout, le côté incorruptible et très honnête de cet homme qui a préféré se rendre plutôt que de trahir sa parole. Il m’a montré quelques-uns des nombreux écrits faits par ce respectable homme. Il m’a parlé de la prière funèbre qu’il a faite sur le résistant guinéen l’Almamy Samori Touré.

6- Guinée-Bissau

C’est le pays de ce proverbe :  »  Quand une femme dit que c’est pour son enfant le gâteau, c’est qu’elle a sa part dedans.  » C’est aussi celui de Deborah, étudiante bissao-guinéenne. Je retiens au moins d’elle que son chanteur préféré de la Guinée (son pays voisin) est Sekouba Bambino Diabaté. Mais pour le pays lusophone d’Ousmane et de Deborah, le Kuduro est surtout apprécié. Avec les Bissao-Guinéens, j’ai joué un match de football. Là, j’ai réussi à marquer un but et j’ai donné une passe décisive. (1)

7- Madagascar

C’est le pays de ce proverbe :  »  Saluez tous les passants, vous ne savez pas un jour qui sera votre belle-mère.  » C’est aussi le pays des noms longs (juste pour taquiner). Les nuits, Elosh et ses compatriotes malgaches, s’arrangeaient quelque part dans la cour. Guitare à la main et les yeux parfois fermés, Elosh animait sa communauté de beaux rythmes. Un petit « Manawana »- salut- faisais-je de passage à leur endroit. C’est également une communauté assez solidaire. J’y avais découvert durant les années passées, divers jeux et je prenais quelquefois plaisir à m’y introduire.

8- Malawi

C’est le pays de ce proverbe : « Celui qui désire la pluie doit aussi accepter la boue.  » C’est aussi le pays de Kamkwamba et de Madame Joyce Banda. Mais aussi c’est le pays de Loic. Il était là depuis 2011 pour son Master à la faculté d’Agdal. Il travaillait déjà avant de venir étudier au Maroc. Il est rentré à Lilongwe (Lilongwé de par sa prononciation, capitale du Malawi), à la fin de ces vacances. De son côté, le problème d’emploi ne se pose pas puisqu’il va se retourner là où il travaillait. Anglophone, il a sa « formation et la langue de Molière en poche, un plus pourquoi pas pour lui? », m’a t-il dit.

9- Mali

C’est le pays de ce proverbe :  » Nul ne hait un autre, il le comprend mal « . Même s’il y a un peu de Morba, mais ici c’est Moussa Traoré, étudiant et non son homonyme (ancien Président du Mali). C’est avec Moussa Traoré étudiant que j’ai échangé. Peu lecteur de romans, mais beaucoup admirateur des sciences. On a mené des discussions autour des élections maliennes. Il m’avait parlé des deux candidats maliens du dernier deuxième tour. Mais aussi avait-il prédit la victoire de M. Ibrahim Boubacar Keita en évoquant diverses raisons fondées. C’est le lieu d’évoquer M. Bakayoko Ibrahim, un jeune d’avenir pour le Mali, celui qui me fait apprendre toujours quelques choses.

10- Gambie

C’est le pays de ce proverbe:  » Le monde a beau changer, le chat ne pondra jamais ». La carte de ce pays anglophone ressemble à l’intérieur de celle du Sénégal, comme la langue du lion. C’est le pays de Yaya Jammeh (peu gentil de ma part ?), Fatou Bensouda, de Kunta Kinté, celui aussi de Yacoub, étudiant en droit. J’ai découvert avec des camarades, quelques choses qu’ils partagent avec la Guinée, les Mandingues et Peulhs, ethnies vivant aussi en Guinée. Certes, il y a des différences, mais une petite concentration permet d’en saisir. J’ai pu voir aussi des films et titres, dont je saisissais des mots. Mais aussi les réalités dégagées par ces films me montraient une grande proximité avec la Guinée.

Dédicace à tous ceux qui le souhaiteraient @+

(1) Pour ceux intéressés à mes statistiques de football des vacances d’été : J’ai joué trois matchs, j’ai marqué quatre buts et j’ai passé cinq passes décisives. Loué soit le Seigneur.

The following two tabs change content below.
KABA Madigbè
Je suis Madigbè Kaba. Je suis Guinéen et Mondoblogueur. J'aime lire et découvrir. J'aime le beau, le vrai et le durable.
KABA Madigbè

Derniers articles parKABA Madigbè (voir tous)

KABA Madigbè

KABA Madigbè

Je suis Madigbè Kaba. Je suis Guinéen et Mondoblogueur. J'aime lire et découvrir. J'aime le beau, le vrai et le durable.

10 thoughts to “Dix pays d’Afrique en 100 pas”

  1. Salut moi c’est Ceracuse Kika Christian. Je suis un grand bloggeur de la ville de Goma en RDC. Juste t’encourager. J’aime vraiment ton article. Bonne soirée

    1. Merci de votre passage sur ce blog et j’espère que vous reviendrez ici souvent. Ravi de connaître un grand blogueur que vous êtes et de Go ma, de surcroît. Merci

  2. C’est intéressant ton billet. On pourrait même dire que tu as été dans ces 10 pays grâce à ces étudiants que tu as rencontré. C’est aussi une découverte pour nous autres grâce à toi… Kaba. En tout cas, on te souhaite la bienvenue à travers cette belle publication.

  3. Moi j’ai l’impression de marcher en découvrant ces pays. Comme si je faisais des cent pas! Ah Kaba, c’est vrai qu’au Sénégal, Un oeuf ne lutte pas avec du caillou? Je le découvre et c’est super! Sauf que je découvre la Gambie, le monde a beau changer, le chat ne pondra jamais! Si tu pouvais entendre mes éclats de rire! J’adore!

  4. Mon frère Madigbè, c’est u.plaisir de te lire comme toujours et ton billet m’apprend beaucoup de choses comme le musée virtuel que j’aimerai bien découvrir et quelle belle collection de proverbes ! Super!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.