Skip to main content

#2013 : Petit exo de nouvel an 2014

retro-twitter1
Crédit image: Live Orange (via Google images)

Entre 2013 et 2014, un fil. Au dernier jour de 2013, je n’ai été nulle part pour une quelconque célébration. Pas pire ! A des milliers de kilomètres des miens, étudiant, j’ai passé une fin d’année simple. Mais, je ne me plains guère. En ma qualité d’élève, je me permets un petit exo intellectuel. Ce billet s’inscrit donc dans l’entre-deux années : 2013-2014.

  • Petite rétro monde 2013

C’est un secret de polichinelle que de dire que Nelson Mandela est la personnalité qui a marqué l’année 2013. Même le moteur de recherche Google dans son top of trends a fait montre de cette tendance. Cet homme s’est sacrifié afin de permettre aux Afrikaners de pouvoir cohabiter pour toujours avec les Sud-Africains autochtones. Malade durant l’année de façon répétitive, le vieil homme de 95 ans a finalement rendu l’âme en décembre 2013. Ses funérailles ont servi de cadre pour réconcilier de nombreux dirigeants.

Il faut ajouter à cet évènement, l’élection du pape François Ier (Pas François Hollande) et ses sorties et prises de position différentes de celles de son prédécesseur. Aussi, la mort de Stéphane Hessel a également interpellé le monde. En plus, deux sportifs ont fait la Une de l’actualité : l’athlète sud-africain Oscar Pitorius concernant le meurtre de sa petite amie et, l’athlète Lance Armstrong qui a connu la disgrâce pour dopage. Je n’oublie pas la naissance du petit prince britannique Georges, fils de William et de Kate, une venue au monde très médiatisée…

« Toute autre chose, l’économie mondiale. La situation reste extrêmement instable et incertaine, des risques importants continuant de menacer l’économie mondiale », indique l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS).

A cela, s’ajoutent les insuccès face aux conflits entre l’Israël et la Palestine, et la crise syrienne. Mais tout de même un accord partiel sur le nucléaire iranien a pu être trouvé.

  • Petite rétro Afrique 2013 

On ne pourra oublier qu’au large de l’île italienne Lampedusa, des Africains en quête de meilleure vie sont morts noyés. Cela a soulevé et soulève encore la nécessité de revoir les politiques migratoires. Sur ce dossier, le Maroc a fait un premier pas en adoptant une loi de régularisation migratoire.

Frappé par une crise politique et territoriale, le Mali a pu assurer en 2013 son retour à l’ordre constitutionnel en élisant Ibrahim Boubacar Keita (IBK) comme président de la République et en organisant les élections législatives. Cela a nécessité l’intervention de la France, du Tchad, de la Guinée et d’autres pays. Il en reste encore, mais ces pas sont importants.

Au niveau du sport sur le continent, trois faits majeurs en football. Le premier concerne la Coupe d’Afrique des Nations et le  sacre du Nigeria. Le deuxième concerne les éliminatoires pour la Coupe du Monde 2014 (Brésil). Cinq (5) pays vont défendre le continent contre des adversaires, tout sauf faciles. Ces équipes africaines sont : la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Ghana, le Nigeria et l’Algérie. Et le troisième concerne le Mondial des clubs, organisé au Maroc. Cela s’est terminé sur une deuxième place remportée par le club marocain Raja de Casablanca derrière le club allemand Bayern Munich.

Durant toute cette période, la question religieuse s’est souvent hissée en première ligne avec notamment l’attaque du Westgate par des shebabs au Kenya. Au Nigeria Boko Haram et Ansaru ont fait de nombreuses victimes et ont mis le pouvoir en difficulté. Le Mali a vu son Septentrion métamorphosé par une nouvelle idéologie imposée par des groupes. Il y a également le conflit entre chrétiens et musulmans en Centrafrique, conséquence de l’après-coup d’État qui a renversé l’ancien président François Bozizé. A cela, il faut ajouter le conflit en RDC avec l’apparition continue de groupes rebelles.

L’année 2013, c’est également l’année où s’est posée de nouveau la nécessité de revoir plusieurs aspects de l’institution panafricaine, l’Union africaine africaine, à travers son cinquantenaire. Cette institution a, longtemps dirigé par des Francophones, connu un changement important: l’élection récente d’une Anglophone à sa tête. Le Sénégal a connu la présence de plusieurs personnalités  : visite à Dakar du roi du Maroc, sa Majesté Mohamed VI (aussi en Côte d’Ivoire et au Gabon), visite de Barack Obama pour discuter de la relation des États-Unis avec l’Afrique. Le footballeur argentin, quadruple ballon d’or et joueur du club catalan FC Barcelone, Leo Messi a aussi foulé le sol africain (Sénégal) dans le cadre de la promotion d’un projet qatarien d’aide à la lutte contre le paludisme. Mais avant ces deux dernières visites, plus de cinquante blogueurs francophones se sont retrouvés en avril 2013 à Dakar dans le cadre de la formation annuelle organisée par l’équipe Mondoblog de RFI, pilotée par Ziad Maalouf. Merci à Mondoblog et à tous leurs partenaires y ayant contribué.

L’École nationale d’administration du Maroc, ayant connu un changement de directeur par intérim, est dans sa dernière année académique. La fin de 2013 a connu d’intenses évènements intellectuels (séminaires, conférences…). La prochaine école sera donc l’Ecole nationale supérieure de l’administration avec de nouveaux cycles de formation. Elle deviendra par ailleurs un établissement public.

  • Petite rétro Guinée 2013

Retenons sept points principaux ici. Le premier concerne le fait que la Guinée connaît après trois années, désormais ses 114 députés.

Le deuxième est l’obtention de quelques bons résultats comme l’atteinte du point d’achèvement du PPTE, le 10e FED et des intentions financières auprès de bailleurs suite au forum économique guinée tenu en décembre 2013 à Abu Dhabi.

Mais de l’autre côté, qui est troisième, ces résultats tardent à avoir d’impacts significatifs sur la vie des Guinéens (eau, électricité, pauvreté…).

Le quatrième est le vote de la loi de finances 2014 qui a pu se faire le 31 décembre 2013.

En cinquième lieu, des Guinéens ont été valorisés. D’abord, Kabiné Komara, ex-premier ministre guinéen, est devenu le Haut Commissaire de l’Organisation de la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS). Parmi la cinquantaine de Mondoblogueurs qui était à Dakar en avril 2013, quatre Guinéens y figuraient. Aussi, le blogueur guinéen Alimou Sow a remporté le prix de meilleur blogueur francophone 2013 chez #TheBobs. Le prix Hadiatou Sow du journalisme a pu être décerné à Kadiatou Touré. Puis, trois autres primés que j’ai découverts en regardant la RTG (Radio Télévision guinéenne) lors de la préparation du bazar (fête) de fin d’année parce qu’ils en étaient des éléments clés. Meilleure animatrice guinéenne Aya Diawara,  meilleur Manager Tidiane Soumah et meilleur artiste Fodé Baro.

Les deux derniers points concernent deux gestes politiques importants ayant clos l’an 2013. D’un côté, il y a les voeux du Nouvel An envoyé par le principal parti d’opposition, l’UFDG, au parti au pouvoir. Et de l’autre, les bonnes intentions de l’actuel appareil législatif (Conseil National de Transition) et du chef de l’État pour le Nouvel An. 2014 en dira plus.

  • Famille forever

A ma famille, je vous dédie ces mots:

A ma mère, je lui dédie des vers de « l’enfant noir » de Camara Laye:

« …Femme africaine,

Ô toi ma mère, je pense à toi…

Ô Daman, ô ma Mère,

Toi qui me portas sur le dos,

Toi qui m’allaitas, toi qui gouvernas mes premiers pas,

Toi qui la première m’ouvris les yeux aux prodiges de la terre,

Je pense à toi…

Ô toi Daman, Ô ma mère,

Toi qui essuyas mes larmes,

Toi qui me réjouissais le cœur,

Toi qui, patiemment, supportais mes caprices,

Comme j’aimerais encore être près de toi,

Etre enfant près de toi !

A mon père, je lui dédie une récitation qu’il m’avait apprise à bas âge, de Maurice Carême:

Mon père, aimé mon père à moi…

Que pourrais-je te dire que tu ne sais déjà?

Mes frères et soeurs, cousins et cousines, vous m’êtes inoubliables et chers.

  • Autres

A chaque fois que je parle des personnes, c’est sans arrière-pensée et du salut désintéressé. Ainsi, comme il est de tradition, bonne année 2014 au monde et surtout à l’Afrique: Guinée (Génévie, Baldé, Fatou, Dioubaté, Minthé et autres compatriotes), Tchad  (Souad et ses compatriotes étudiants en informatique Diasr, Arou, Ahmat…), Mauritanie (Behaida, le président des étudiants mauritaniens au Maroc), Liberia  (Swaray), Ghana (Chanase), Maroc (camarades de classe et profs et autres), aux responsables d’étudiants, Mondoblogueurs…

Mais surtout, je demande humblement à tous ceux qui me lisent une résolution concernant ce blog: « Proposer des modifications sinon Oublier mes erreurs d’écrit commises sûrement par inadvertance. Car l’erreur est humaine et je suis humain. ». Bonne année 2014.

Au revoir!

The following two tabs change content below.
KABA Madigbè
Je suis Madigbè Kaba. Je suis Guinéen et Mondoblogueur. J'aime lire et découvrir. J'aime le beau, le vrai et le durable.
KABA Madigbè

Derniers articles parKABA Madigbè (voir tous)

KABA Madigbè

KABA Madigbè

Je suis Madigbè Kaba. Je suis Guinéen et Mondoblogueur. J'aime lire et découvrir. J'aime le beau, le vrai et le durable.

One thought to “#2013 : Petit exo de nouvel an 2014”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.